Imprimer

Le bureau des marguilliers à l’heure des comptes

Réunion du conseil de fabrique 2011Le marguillier était le nom donné à chacun des trois membres pris dans le conseil de fabrique pour composer un bureau sous le titre de président, secrétaire et trésorier. Récemment, marguilliers, autres fabriciens, curé et représentants de la commune se sont retrouvés pour examiner l’exercice écoulé et imaginer ce que serait 2011 et les années à venir.

Cette année, la réunion du conseil de fabrique de la paroisse de Lommerange présentait une solennité et une importance un peu particulière compte tenu de son ordre du jour tournant essentiellement autour de l’évocation de travaux d’une importance jamais atteinte du fait de la synergie réussie entre le conseil de fabrique de la paroisse, la communauté d’agglomération Portes de France-Thionville et la commune.

Les travaux réalisés dans l’église sont en cours d’achèvement. Ils comportent deux volets : l’un communautaire, l’autre plus local.
La communauté d’agglomération a effectué pour 54 449,93 € TTC de travaux (arrachage du plafond de la nef et du plancher du grenier, traitement de la charpente, mise en conformité électrique, pose d’un nouveau  plafond en bois et d’une isolation thermique, pose de chemins techniques dans le grenier). Travaux auxquels se rajouteront une importante reprise de toiture. Le conseil de fabrique participera à ces travaux à raison de 10 % de leur montant HT, soit 4 552 €.

La commune couvrira, en lien avec le conseil de fabrique les travaux de rénovation des peintures intérieures de l’église effectués par l’entreprise « Kling Peintures » de Lixing les Saint Avold. Montant des travaux : 16 998,75 € HT. Le conseil de fabrique prendra en outre à sa charge les frais d’échafaudage du chœur, soit 4 095 €.

Hors les peintures du porche et  quelques petites retouches, les travaux ont été achevés dans les délais. L’échafaudage est en cours de démontage. Un respect de l’échéancier dont se sont félicités les participants à cette réunion.

Indépendamment des entreprises, ont été vivement remerciés tous les acteurs locaux ayant participé aux travaux d’intendance préparant et entourant l’intervention des professionnels : dépose et pose des statues, des stations du chemin de croix, toilettage de ces dernières, mise en peinture et remise en état de divers objets et accessoires non inclus dans les marchés. Un travail qui a toujours trouvé dans la population les volontaires nécessaires sur sollicitation de la présidente du conseil de fabrique, Renée Clausse. Une présidente par ailleurs  très active et très présente sur le terrain tout au long du chantier,  dont le café et les gâteaux ont contribué à sustenter et à réchauffer les cœurs et les corps.

L’évocation des travaux terminée, René Rech, trésorier,  a présenté le budget 2011 et a esquissé ce que seront les budgets du conseil de fabrique lors des exercices ultérieurs. Le renouvellement du tiers sortant (Bernadette Ercker, Katia Eschenbrenner  et René Rech) n’a pas donné lieu à surprise. Tous trois ont été reconduits et la ventilation des fonctions et responsabilités reste identique à ce qu’elle était l’an passé, à savoir : présidente, Renée Clausse ; secrétaire, Bernadette Ercker ; trésorier, René Rech ; assesseurs, Michèle Dudek et Katia Eschenbrenner.

Comme l’ont rappelé les membres du conseil de fabrique, les  budgets à venir n’auront certainement plus l’ampleur de celui de 2011 et ne recouvriront certainement plus un tel volume de travaux. Ce qui a été fait, l’a été non seulement  à l’intention des paroissiens mais à l’intention de tous les habitants de Lommerange. Ce qui a été fait, a pu l’être du fait des économies réalisées par les conseils de fabrique précédents, grâce à la générosité des habitants de Lommerange qui accueillent toujours très généreusement la vente des calendriers, grâce aussi, et il ne faut pas l’oublier aux techniciens de la communauté d’agglomération qui ont assuré la maîtrise et le suivi des travaux. Lorsqu’il en sera temps, et chacun en sera informé, la population lommerangeoise sera conviée à venir apprécier la tâche accomplie.