Imprimer

Du vent, certes, mais que d'eau !

tempete 20111Si la tempête n'a pas eu la puissance qu'on lui accordait, la pluviosité a battu tous les records sur les deux journées des 15 et 16 décembre.

Il en est pour preuve le spectacle que nous offrent les paysages des alentours avec un ruisseau du Conroy au débit inhabituel et des lacs où que l'on puisse tourner la tête.tempete 2011

Lorsque l'on sait que, via le Pérotin, toutes ces eaux se rassemblent dans la vallée, les plus grandes inquiétudes peuvent être nourries quant à d'éventuelles inondations.