Imprimer

Transports scolaires. Oups !!!

2021 09 03 rentrée scolaire 1Sans rentrer dans le détail de l’organisation de la rentrée scolaire assurée par l’école de Fontoy où sont scolarisés les élèves du primaire, cette rentrée eut pu être taxée de satisfaisante, hormis ce grain de sable, en l’occurrence plutôt un gros caillou, qui a donné l’image d’une rentrée ratée. Comme celle de 2017. Comme celle de 2019.

Il n’y a jamais grand monde pour prendre le bus au départ de Lommerange le matin de la rentrée, les parents préférant accompagner leur progéniture à l’école. Ce qui se comprend.
A la fin de la classe, à midi, un bus attend les enfants devant l’école pour les remonter chez eux. Manque de chance, le 2 septembre à midi, le bus n’était pas là.

Affolement chez les enfants. Affolement chez les parents, qui attendaient à la descente de bus à Lommerange. Malaise dans l’institution scolaire qui prévient le maire d’une situation qu'il vivait au premier degré puisque lui-aussi attendait les enfants qui ne venaient pas. Malaise au Smitu interpellé par le maire.

Comme d’habitude, les parents ont joué la carte de la solidarité pour compenser la miser en défaut du service public. Il ressort des explications données que le chauffeur aurait été  à l’heure et qu’il serait parti « parce que les enfants étaient en retard » (sic). 

Peu importent les justifications entendues. Les autres bus de l’après-midi et du vendredi ont fonctionné normalement. Sans cet accroc, cette journée de rentrée eut satisfait tout le monde.

Le plus regrettable dans cette affaire est la défiance générée à l’égard de l’organisateur de transport.